Actualités

Nouvelle

Retour des appels au bec dès le début de la deuxième vague de la pandémie

L’année 2020 restera dans les mémoires. La deuxième vague de la pandémie a frappé dès le mois de septembre, en plus de la dépression saisonnière annuelle et l’impossibilité renouvelée de se réunir avec ses proches. La ligne d’aide du bec confirme les tendances observées depuis le début de la pandémie, les appels ont fortement augmenté dès la fin de l’été. Voici notre rapport du troisième trimestre sur la ligne d’aide :

Retour des appels après l’été et dès le début de la deuxième vague de la pandémie

  • 242 appels depuis le début de l’année
  • Septembre est le 3e plus gros mois du bec cette année
  • 2X plus d’appels en septembre qu’en 2019 (le pic d’automne est normalement en octobre)
  • 58% de tous les appels canadiens viennent du QC

Les problématiques émergentes

La pandémie amène son lot de changements et le télétravail affecte grandement les habitudes de chacun, entraînant de nouveaux enjeux :

  • Relations personnelles (conflits, séparations, divorce)
  • Stress personnel
  • Santé physique et bien-être (nutrition)

Les raisons principales des appels à la ligne d’aide

  • Nutrition
  • Finances
  • Droit de la famille
  • Santé mentale (anxiété, dépression, stress et étapes de vie)

Qui appelle la ligne d’aide du bec?

  • Les professionnels en création, production ou média sont les plus représentés
  • 2/3 des appels proviennent de postes intermédiaires ou séniors
  • Les 20-29 ans forment la majorité des appels
  • 65% des appelants auraient manqué le travail s’ils n’avaient pas eu accès à la ligne d’aide

La ligne d’aide du bec n’est pas le seul programme de soutien du bec!

Pour en savoir plus, consultez la totalité de nos services ici.

Par BEC Tags: 2020, ligne d'aide, rapport

Infolettre

Ne manquez rien des nouvelles du bec!