Actualités

À la une, Nouvelle

La 2e édition du Prix Bienveillance bec est lancée

Pour une seconde année consécutive, le bec est fier d’annoncer l’appel à candidatures du Prix Bienveillance. Remis à l’occasion de la remise de prix du concours Idéa, propulsé par l’association des agences de communication créative (A2C), en collaboration avec la Société des designers graphiques du Québec (SDGQ), le prix bienveillance est l’occasion de souligner et célébrer les beaux gestes.

Même si le mot « bienveillance » est de plus en plus galvaudé, l’essence de ce qu’il désigne est toujours, sinon plus, pertinente et d’actualité. On parle ici d’indulgence, de gentillesse, de compassion, de générosité, de sensibilité et de fraternité. Bref, de bonté pure et dure.

Dans une industrie où, malgré des efforts amplifiés et déployés au sein de maintes organisations dans les dernières années, la culture de performance se pointe encore insidieusement le bout du nez dans le quotidien de plusieurs, mais comme on se plait à répéter : être bon c’est bien, mais être bien c’est mieux.

Avec cette deuxième édition du prix bienveillance, c’est l’occasion de célébrer l’humain qui prête attention et offrir de la reconnaissance à cette personne qui s’est démarquée par sa grandeur d’âme, ses petites attentions, son écoute ou sa créativité à promouvoir et faire rayonner l’importance du bien-être autour d’elle. Parce que des gens inspirants, on n’en connaît jamais trop et on ne les honore jamais assez.

Le bec est plus qu’heureux d’accueillir à nouveau Mylène Savoie (Tank), Mireille Forest (A2C), Mélissa Nguyen (Bob), Luis Areas (Cartier), Karine Doucet (Rethink) à sa délibération du 11 mai prochain. À ces perles s’ajoute une des nommées de l’édition 2021, Fanny Quenneville (Dentsu).

Du 14 mars au 22 avril, inscrivez-vous ou soumettez la candidature d’une personne de votre entourage juste ici.

 

Illustration : Mathilde Corbeil

Par bec

Infolettre

Ne manquez rien des nouvelles du bec!