Actualités

Nouvelle, Témoignage

Jelena Vidovic – Ambassadrice du bec

Le confinement n’arrête pas l’équipe du bec ! Nous souhaitons démontrer à quel point les ambassadeurs du bec font une différence pour l’industrie.  En ce sens, nous voulons vous présenter l’ambassadrice Jelena Vidovic, conseillère ressources humaines chez Havas Montréal. Jelena se démarque en tant qu’ambassadrice puisqu’elle supporte tous nos projets et nous offre une panoplie de conseils.

Nous nous sommes adapté à la situation et nous avons fait une entrevue sans vidéo. En ajout, nous avons demandé à Jelena ses astuces au quotidien pour mieux traverser la crise: « Mon truc pour le travail à la maison est de faire du sport/prendre l’air avant d’entamer ma journée de travail ! » et nous avons voulu vous montrer son petit coin de télé-travail 👇🏻

bureau avec cahiers

 

 

 

 

 

 

 

Bec : Allô! Peux-tu te présenter en quelques mots?

Jelena : Je suis conseillère ressources humaines chez Havas Montréal depuis un peu plus de 2 ans.

Bec : Quel est ton parcours professionnel?

Jelena : Je suis sortie de l’école avec un baccalauréat en Finance. Ce qui est très différent de ce que je fais au quotidien aujourd’hui ! J’ai débuté en ressources humaines chez Desjardins en tant que conseillère aux conditions de travail et politiques RH. Desjardins a été une excellente école au niveau des ressources humaines. Puis à un moment, j’ai eu besoin de changement. Je voulais une industrie différente. En joignant Havas Montréal, j’ai découvert un milieu incroyable ! Dynamique et créatif, mais surtout, qui déborde de gens passionnés !

Bec : Dans tes mots, c’est quoi le bec pour toi?

Jelena : Le filet de sécurité pour tous les gens œuvrant dans l’industrie des communications. Un filet qui est resté trop longtemps dans l’ombre selon moi.

Bec : Pourquoi donnes-tu de ton temps au bec ?

Jelena : Parce que leur mission est vitale. Le bec est un allié des employés et des employeurs. Nous rencontrons tous des épreuves, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Même si nous pensons avoir toute l’armure nécessaire pour contrer les intempéries, trop souvent, on réalise que ce n’est pas le cas. En tant que conseillère ressources humaines, j’ai été sensibilisé à des situations plus délicates et j’ai vu l’immense apport du bec. C’est ma façon de leur redonner.

Bec : Peux-tu nous décrire comment tu t’impliques pour le bec? 

Jelena : Havas Montréal héberge gratuitement les administratrices du programme du bec. C’est notre façon de les remercier et de les soutenir. Anaïs et Judith font partie de notre quotidien au bureau, nous partageons le même espace (je dois avouer que parfois elles prennent beaucoup de place sur l’heure du lunch 😉 ), et nous sommes donc toujours à l’affût de leur prochains événements ! Nous encourageons nos employés à participer à leurs divers événements. Passant par des équipes de volleyball, à des fans de babyfoot, à des oiseaux de nuits, il y en a pour tous les goûts ! En 2019, Havas Montréal a été le premier à appuyer le bec dans son nouvel élan de financement. Les déductions directement via la paie (volontaires, bien sûr!) sont maintenant bien instaurées à l’agence !

Bec : Que dirais-tu aux gens qui hésite à s’impliquer?

Jelena : C’est toujours amusant ! Les activités sont diverses ! Anais et Judith sont attachantes ! Une belle façon de rencontres d’autres gens dans l’industrie !

Bec : Pourquoi crois-tu que le bec fait une différence dans notre industrie?

Jelena : Le bec travaille toujours derrière les coulisses. Leur impact est grand, mais les employés et employeurs ne le réalisent pas. Les taux d’absentéisme, de stress, la productivité, sont tous des indicateurs qui sont positivement impactés par le bec ! Vu la nature confidentielle de leurs activités, il leur est difficile de chiffrer leur impact. Les chiffres qui devraient nous parler, c’est qu’il y a une hausse de la demande. L’industrie a besoin de soutien. Beaucoup de petites agences ne peuvent offrir d’assurance ou de programme d’aide à leurs employés vu leur taille et l’implication économique de ces programmes. Le bec est là pour cela !

 BecSi tu pouvais nommer le prochain ambassadeur, ce serait qui?

Jelena : Valérie Beauchesne, notre VP Media chez Havas


Questions Flash

Bec : Spaghetti bolognaise ou carbonara ?

Jelena : Carbonara

Bec: Agence ou entreprise ?

Jelena: Agence

Bec :Oiseau de nuit ou de jour ?

Jelena : Oiseau de nuit

Bec : Gâteau au chocolat ou sac de chips?

Jelena: Gâteau au chocolat

Bec: Voyage tout inclus ou backpack?

Jelena : Backpack

Bec : 9 à 5 ou horaire flexible?

Jelena : Horaire flexible

Bec: Bal en noir ou volleyball?

Jelena : Bal en noir

Par BEC Tags: ambassadrice, bec

Infolettre

Ne manquez rien des nouvelles du bec!