Actualités

Nouvelle

Une nouvelle série de clowns tristes pour la campagne 2016-2017 du BEC

Connue sous la signature « La com, c’est pas toujours comique », la campagne de notoriété du BEC signée par kbs présente sa deuxième série des clowns tristes. Ce concept fait écho à la perception qu’ont bien des gens de l’industrie de la communication marketing comme étant un milieu de travail glamour, créatif et relax alors qu’en réalité il s’agit d’une industrie très exigeante.

bec_credits31Des personnalités de nos industries vues par des photographes de talent

Huit photographes publicitaires de renom jumelés à autant de personnalités connues du milieu ont réalisé en toute liberté artistique les œuvres photographiques. Les personnalités se sont transformées sous la lentille des photographes afin de démystifier les tabous encore trop présents au sein de l’industrie.

Les premières photos révélées sont : Jean Mongeau, directeur général et chef des revenus, Solutions Média de Radio-Canada (Damian Siqueiros & Zetä Production), Paul Maco, coprésident de Mile Inn (Olivier Staub), et Lynda Zuliani, professionnelle aguerrie des communications (Jean-François Gratton), Ricardo Trogi, réalisateur de films publicitaire chez Soma (Simon Duhamel).
« Je suis vraiment contente de faire partie de cette série de clowns pour la campagne de notoriété du BEC. Ma participation prend tout son sens parce que j’ai moi-même vécu une dépression. C’est important de le dire haut et fort pour ne pas stigmatiser les maladies mentales et rappeler qu’il est possible d’en ressortir encore plus fort, la preuve j’en suis. Dans les moments difficiles, le BEC est l’organisme vers lequel se tourner puisqu’il est un membre à part entière de la grande famille des coms » a tenu à partager Lynda Zuliani.

 

bec_credits1« La com, c’est pas toujours comique. »

Par l’entremise de ces visuels qui évoquent la vulnérabilité des gens lorsque tombent les masques, le BEC a voulu rappeler son soutien aux artisans d’une industrie stimulante, mais également extrêmement exigeante. Personne n’est à l’abri des défis personnels, de carrière ou financiers qui peuvent rendre la vie difficile par moment. Les œuvres originales feront l’objet d’une exposition et d’un encan caritatif.

Merci à tous les artisans qui ont travaillé sur cette belle campagne !

 

 

Par BEC